L'Europe élimine progressivement la limite de liquides dans les avions grâce aux nouveaux scanners

Les aéroports européens lèvent progressivement la restriction de 100 ml de liquides dans les bagages à main, en utilisant les derniers scanners pour accélérer les contrôles

Amoledo
Aéroport
Aéroport, photo illustrative / pexels.com

Les aéroports européens commencent à renoncer à la règle limitant le transport de liquides dans les bagages à main à un volume ne dépassant pas 100 ml.

Publicité

Grâce à l'introduction de scanners avancés, produisant des images tridimensionnelles du contenu des sacs, le contrôle devient plus simple et plus rapide.

Ce changement promet de simplifier la vie des voyageurs, en économisant leur temps et leur argent, ainsi qu'en réduisant la quantité de déchets plastiques, car les passagers pourront utiliser de plus grands emballages, au lieu de nombreux petits flacons.

La règle a été introduite en 2006 en réponse à une tentative d'attaque terroriste utilisant des explosifs liquides à bord d'avions en partance de Grande-Bretagne vers les États-Unis et le Canada. Les terroristes prévoyaient d'utiliser des contenants de boissons courantes pour créer une bombe.

Cependant, avec l'apparition de nouveaux scanners capables d'analyser en détail le contenu des bagages, les autorités ont jugé possible d'abolir cette restriction sans diminuer le niveau de sécurité des vols.

Les premiers à adopter cette nouveauté ont été les aéroports de Durham, Amsterdam et Rome, et le Royaume-Uni prévoit de passer entièrement au nouveau système d'ici juin 2024, bien que certains aéroports s'attendent à ce que cela ne se produise pas avant 2025. La règle sera abolie progressivement sur deux ans après l'installation des scanners.

Rappelons que la France ouvre des opportunités pour les talents mondiaux à travers le programme "Passeport Talent", offrant aux artistes, scientifiques et investisseurs un visa qui les dispense de la nécessité de connaître la langue française, marquant ainsi un nouveau chapitre dans leur vie.

Il a été précédemment rapporté que le Japon lance un visa pour "nomades numériques" de 49 pays, offrant aux étrangers la possibilité de travailler à distance et de vivre dans le pays pour une durée allant jusqu'à six mois, combinant travail et voyage.

Publicité
Rappel:

Commentaires
Lisez également
Voiture de police allemande

À l'approche de l'Euro 2024 et des Jeux Olympiques, l'Allemagne et la France renforcent les contrôles aux frontières pour garantir la sécurité des participants et des spectateurs

Barcelone

À partir d'avril 2024, Barcelone augmentera la taxe de séjour : dans les hôtels cinq étoiles jusqu'à 6,75 euros par nuit

chat
42
Drapeau du Canada

Pour la première fois, le Canada limite le nombre de résidents temporaires, y compris les réfugiés et les étudiants, face à l'augmentation de leur nombre

chat
27
Athènes

Le Premier ministre grec Mitsotakis annonce un contrôle d'Airbnb pour résoudre la crise de la location à long terme, dès l'automne 2024

chat
34
Grèce

Avant la saison estivale, la Grèce renforce les règles pour les plages : 70% du territoire est libre, nouvelle taxe pour les touristes

chat
33
Jaime Martínez

Les autorités de Majorque promettent des amendes de 3000 euros pour vandalisme et ivresse, dans le but de transformer l'île en un lieu de vacances familiales

chat
24
Japon

Le Japon a annoncé un visa "nomade numérique" pour les étrangers de 49 pays, permettant de travailler à distance et de vivre dans le pays jusqu'à 6 mois

chat
19
Drapeau de la France

La France attire les talents étrangers : le visa "Passport Talent" pour les artistes, scientifiques et investisseurs sans exigences linguistiques

chat
29
Paquebot AIDAaura, photo illustrative

Life at Sea Cruises a annulé un croisière unique de trois ans une semaine avant son départ en raison de l'échec de l'acquisition du paquebot AIDAaura, promet le remboursement aux passagers

chat
28